Journal de Cannes – Day 1

Cette année encore, nous vous ferons vivre le Festival de l’intérieur, en tenant un journal de nos aventures : les films, les rencontres, les émotions, les coups de fatigue.. Avec notre palmarès évolutif et quelques statistiques sur notre Quinzaine sur la Croisette. Plongez dans le quotidien d’un blogueur à Cannes!

Selection Cannes 2013

Premier jour à Cannes, levé à 6h à Paris, arrivée à 13h à la gare, à 14h dans le Grand Théâtre Lumière, sans accrèd (trop de monde), sans valise (déposée à la consigne, pour pouvoir aller chercher mon accréditation) mais avec un billet dans la poche. Me voilà donc face à mon premier vrai film Cannois (j’ai vu Gatsby à Paris, sans la pluie, et avant le Jury!)

Film 1 :
Jeune et Jolie, de François Ozon,
Compétition Officielle

Jeune et jolie, Cannes 2013

L’affiche du Film

Je n’avais pas trop d’info sur le film, à part savoir qu’il racontait l’histoire d’une jeune et jolie fille qui décidait de devenir escort girl. Effectivement c’est le cas : François Ozon explore, le temps d’une année et de quatre saisons, le rapport au sexe, aux autres, aux secrets et à la famille d’une jeune et jolie fille de 17 ans.

Marina Vacht Jeune et Jolie

You know what I mean?

Le film est de facture classique, la caméra est posée, lisse et extérieure à ce qui se passe, sans juger. Le véritable intérêt de cette œuvre est tout simplement son actrice, une fille comme on en fait plus, belle comme le jour et dangereuse comme un poison. La jeune Marina Vacht, 23 ans, une carrière de mannequin derrière elle, est incroyable de beauté, de candeur et de maturité à la fois. Une future star, de celles dont on tombe amoureux en un film.

Après s’être arreté quelques heures, le temps de boire un café, rédiger quelques lignes, poser sa valise chez nos hôtes, on s’en retourne, sous la pluie cette fois, sur la Croisette, dans l’espoir de trouver sa place à la séance de 22h15 d’Un Certain Regard. Dans la file d’attente, nous nous retrouvons avec nos compère des Chroniques du Canapé Intergalactique et des Chroniques de Cliffhanger. Ainsi que, le hasard faisant bien les choses, une charmante actrice du film que nous alons voir, venue tout droit d’Oakland, Californie, Mlle Mahal Montoya, qui nous accompagnera tout le film.

Film 2 :
Fruitvale Station, de Ryan Coogler
Un Certain Regard – Caméra d’Or

Fruitvale Station cannes 2013

Fruitvale Station, première claque du Festival

Basé sur une histoire vraie, on y suit l’histoire des dernière 24h d’Oscar Grant, un jeune black de la banlieue de San Francisco, qui sera abattu par des policiers le 1er janvier 2009.

L'équipe du film Fruitvale Station (Ryan Coogler est à gauche)

L’équipe du film Fruitvale Station (Ryan Coogler est à gauche)

Ryan Coogler, le réalisateur, n’a que 26 ans, et déjà l’étoffe d’un grand. Avec une douceur et un réalisme surprenant, il parvient à nous faire rentrer dans la famille de ce jeune garçon qui est en passe de vaincre ses démons, juste avant que la plus triste des injustice ne lui arrive. Grande émotion dans la salle, et standing ovation bien méritée pour le réalisateur et les acteurs, tous parfait. Mention spéciale à Michael B. Jordan (sans déconner), l’acteur principal, charismatique au possible en papa poule qui prend conscience de ses responsabilités avant que le destin ne le fauche. Un grand film, Caméra d’Or indiscutable pour le moment.

Au sortir de la salle un petit bonus : le distributeur du film, Harvey Weinstein, qui vient féliciter l’équipe.

Harvey Weinstein, le faiseur de rois

Harvey Weinstein, le faiseur de rois. L’an prochain on engagera un photographe.

Après toutes ces belles émotions, nous rentrons, pour ne pas prendre trop de retard sur notre sommeil. Demain sera une autre journée…

Palmarès évolutif :

-Prix d’interpréation Féminine : Marina Vacht, Jeune et Jolie

Caméra d’Or : Fruitvale Station, de Ryan Coogler.

Statistiques Cannoises :

Films du jour : 2

Film total : 2

Soirées Cannoises : 0

Montée des Marches : 0

A demain!

Publicités

2 réflexions sur “Journal de Cannes – Day 1

  1. Ping: Journal de Cannes – Day 2 | cinemoustache

  2. Ping: Cannes 2013 : notre palmarès | cinemoustache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s