Les films à ne pas manquer en 2013 (2/2)

Deuxième partie de notre top 20 pour 2013 (retrouvez la première partie ici). Encore de grands réalisateurs, et pas mal de science-fiction, dont de gros gros projets attendus depuis pas mal de temps! Et découvrez quel est LE film que nous voulons absolument voir cette année!

10- Elysium

Sharlto Copley dans Elysium.

Neil Blomkamp nous avait bluffé en 2009 avec son surprenant District 9 produit par Peter Jackson. Le voilà de retour aux affaires, après avoir quitté l’Afrique du Sud pour le Canada et réalisé quelques clips pour  Halo (à défaut d’avoir pu mener à bien son projet d’adaptation du jeu vidéo sur grand écran). Et on peut dire qu’il ne fait pas les choses à moitié, avec cette production à 100 millions de dollars! Elysium se passe en 2159, et raconte l’histoire de Max (Matt Damon), obligé de quitter la station ultra-luxueuse Elysium, où se terrent les humains les plus riches, pour la Terre, que la surpopulation et la pauvreté ont transformé en enfer. Il devra remplir une mystérieuse mission qui permettra peut-être de révolutionner complètement le rapport de force entre ces deux mondes. Jodie Foster complète le casting, en politicienne sans scrupules prête à tout pour empêcher les terriens de rejoindre les Elyséens, ainsi que Sharlto Copley, le héros de District 9 (notre photo), apparemment dans le rôle d’un terrien. Le film s’inscrit dans les nombreux projets apocalyptiques/post apocalyptiques à dimension planétaire de 2013, sujet sur lequel nous reviendrons prochainement. Voici une pré-bande-annonce, en fait publicité pour l’une des société présente dans le film.

 

Elysium, de Neil Blomkamp. Avec Matt Damon, Jodie Foster, Sharlto Copley.
Sortie le 14 août 2013

9-La Désolation de Smaug

Martin Freeman dans The Hobbit

On ne peut évidemment pas passer à côté de LA suite la plus attendue dans le monde, celle du Hobbit de Peter Jackson. La Désolation de Smaug nous contera donc la rencontre entre la communauté (les nains, Gandalf et Bilbon) et le dragon Smaug, celui-là même qui a anéanti tout seul la plus puissante cité des nains, Erebor. Et qui y dort depuis, confortablement installé sous des montagnes d’or. Le premier épisode se terminait sur le reveil du dragon, gageons donc que nous allons en prendre plein les mirettes en terme d’effets spéciaux et de combats épiques. De plus, dans son livre, Tolkien donnait la parole à Smaug ! Est-ce que le réalisateur Néo-Zélandais aura respecté cette partie de l’adaptation ? Parions que oui, puisqu’il a jusqu’ici mis énormément du livre dans son film (il a ême rajoutépas mal de choses).
Pour info, le troisième épisode, qui sortira en décembre 2015, et s’intitule Le Hobbit, Histoire d’un aller-retour (oui, le titre souffre énormément de la traduction), racontera la lutte entre les forces du Bien et un mystérieux nécromancien, prélude à l’arrivée de Sauron, et adapté non pas du Hobbit, mais principalement des autres écrits de Tolkien (Contes et légendes inachevées et Le Silmarillon).

La désolation de Smaug, de Peter Jackson. Avec Martin Freeman, Ian McKellen.
Sortie le 13 décembre 2013.

8-Möbius

Affiche toute neuve du film. (Non il n’y a pas d’Anneaux dans le film)

Notre plus grosse attente Française pour 2013. D’abord parce que le sujet, bien que classique (un agent Russe est envoyé en mission à Monaco, mais tombe follement amoureux de l’agent infiltrée qu’il a recruté, mettant par là la mission en péril) détonne dans un paysage Français souvent bien peu achalandant quand on cause thriller. Ensuite, parce que le casting promet : Jean Dujardin, dans son premier rôle depuis son oscar, Cécile De France, Tim Roth, et Emilie Dequenne. Enfin, parce qu’Eric Rochant a live-tweeté une grande partie de son tournage, et blogué la post-production de ce dernier, permettant au futur spectateur de porter un regard nouveau sur l’œuvre. Surtout, il a su rester honnête et nous faire partager ses doutes et ses réflexions. Très belle illustration de la création d’un film, où rien n’est figé jusqu’au dernier jour de montage. Voici la dernière bande-annonce du film, mise en ligne aujourd’hui :

Möbius, d’Eric Rochant. Avec Jean Dujardin, Cécile de France, Tim Roth, Emilie Dequenne.
Sortie le 27 février 2013.

7- The Wolf of Wall Street

Jean et Léo sont dans un Scorsese

Martin Scorsese retrouve pour la 5e fois Leonardo DiCaprio, pour cette adaptation du livre éponyme de Jordan Belfort, courtier en bourse, qui a passé 20 ans en prison pour avoir refusé de participer à une arnaque financière. Projet en préparation depuis 2007, celui-ci sera le premier projet américain de notre Jean Dujardin national. Ajoutons que c’est Terence Winter, le scénariste de l’excellente série Boardwalk Empire (produite par le même Scorsese, qui en avait réalisé le pilote), et nous voilà avec l’un des projets les plus excitant de l’année. Et une potentielle nouvelle nomination aux oscars pour Martin, Léo, et, qui sait ? Jean !

Wolf of Wall Street, de Martin Scorsese. Avec Leonardo DiCaprio, Jonah Hill, Jean Dujardin, Matthew McConaughey.
Sortie fin 2013.

6- Gravity

Le réalisateur de Gravity. Aucune image du film n'a filtré.

Alfonso Cuàron

Le monde n’a pas de nouvelles d’Alfonso Cuàron depuis 2006 et Les fils de l’homme, l’incroyable première incursion du réalisateur mexicain dans la SF (on ne compte pas Harry Potter, que nous classerons dans la fantasy). C’est bien dommage, surtout que Gravity, en post-production depuis deux ans, a été ajouté in extremis à la line-up de la Warner pour la fin 2013 (on en parlait déjà pour une sortie en 2012). Dans ce film, on retrouve Sandra Bullock (seule à l’image pendant 80% du film parait-il) en astronaute perdus dans le vide sidéral. Un pitch pas forcément alléchant, mais il faut laisser à Cuàron le bénéfice du doute. En effet,  la rumeur voudrait que le film soit une suite de plans séquences de plusieurs minutes (150 au total) Lorsque l’on se souvient des incroyables plans de 10 minutes des Fils de l’Homme, on ne peut qu’en baver d’impatience ! Les premières réactions des petits chanceux qui l’ont vu sont extrêment divisées… et rappellent celles qui avaient emergées après les premières séances de Tree of Life, qui a fini par gagner la Palme d’Or. Une attente de presque 5 ans, un casting et une histoire étrange, un réalisateur virtuose, un film qui divise..Voilà de quoi attiser la curiosité. Surtout qu’il n’existe aucune affiche et aucune image du projet ! Prenez votre mal en patience donc, on n’a jamais été aussi près de voir cette œuvre mystérieuse !

Gravity, d’Alfonso Cuàron. Avec Sandra bullock, George Clooney.
Sortie fin 2013 (espérons-le)

5- The Snowpiercer

L’un des Art Concept du film, dont peu d’images ont été diffusées

Le Transperceneige est un train qui roule sans jamais s’arrêter. Il abrite les derniers survivants de l’humanité, depuis qu’un cataclysme météorologique a fait violemment chuter les températures, et recouvert la terre d’une couche de neige mortelle. Dans le train, les hommes se répartissent en différentes classes : les plus riches à l’avant, les plus pauvres en queue de rame. Mais chez ces derniers, la révolte gronde..

L’un des dessins qui a filtré de la production

A l’origine, le Transperceneige est une BD Française de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette, décrivant un futur apocalyptique très sombre, sans espoir pour l’humanité, qui roule sans but à travers les plaines enneigées. Au cinéma, c’est bizarrement Bong Joon-Ho qui se charge de l’adaptation. Le réalisateur de Memories of Murder, Mother, mais surtout de l’excellent The Host (dont la suite sortira également cette année) est tombé amoureux du livre, sur lequel il est tombé dans son magasin de BD de Séoul. Pour son premier projet en Anglais, il s’est attaché les services de Chris « Captain America » Evans, Jamie « Billy Elliott » Bell, John Hurt, Tilda Swinton et Ed Harris. Parler d’un film attendu est donc un euphémisme.

La couverture de la BD d’origine

The Snowpiercer, de Bong Joon-Ho. Avec Chris Evans, Jamie Bell, John Hurt, Tilda Swinton, Ed Harris.
Sortie fin 2013.

4- Pacific Rim

Le poster du film

Nous n’avions rien vu de Guillermo Del Toro depuis 2008 et Hellboy 2, et pour cause : producteur de plusieurs films (Biutiful, Les yeux de Julia, Splice entre autre..) consultant (Les 5 légendes) scénariste (Don’t be afraid of the dark), il a surtout travaillé sur la (désormais) trilogie The Hobbit avec Peter Jackson. Face aux nombreux problèmes rencontrés par la production, il a finalement abandonné la réalisation du premier volet pour se consacrer à Pacific Rim. Superproduction à 150 millions de dollars, on y retrouve Idris Elba en pilote de robot géant, chargé de défendre la Terre contre des créatures de la taille d’un gratte-ciel qui sortent de l’océan. Loin d’être une adaptation d’un épisode des Power Rangers en carton-pâte, la bande-annonce nous promet des effets spéciaux homériques, et un scénario plus proche d’Evangélion que de Godzilla. Le talent de Del Toro fera le reste, pour ce projet plus qu’excitant.

Pacific Rim, de Guillermo Del Toro. Avec Idris Elba, Charlie Hunnam et Ron Perlman.
Sortie le 17 juillet 2013

3- Django Unchained

Django Django

Ce sera la première des grosses attentes de 2013 à être vue, puisque le film sort le 16 janvier (nous l’avons d’ailleurs déjà vu, nous vous en parlerons sous peu). Après le pulp, la blaxploitation (Jackie Brown), les films d’arts martiaux (Kill Bill), la série B (Boulevard de la Mort) ou encore le film de guerre (Inglorious Basterds), Quentin s’attaque à un nouveau genre, le Western. Jamie Foxx, le Django du titre, est un esclave que libère le Dr King Schultz (Christopher Waltz) chasseur de primes de son état et avec lequel il s’associe afin de libérer sa femme (Kerry Washington), prisonnière de l’affreux propriétaire terrien Calvin Candie (Leonardo DiCaprio). Au programme : une BO d’enfer, du sang, des phrases chocs, de l’hommage à tout va et surtout une virtuosité toute Tarantinienne dans la mise en scène. La routine pour QT en somme.

Django Unchained, de Quentin Tarantino. Avec Jamie Foxx, Christopher Waltz, Leonardo DiCaprio.
Sortie le 16 janvier 2013

2- World War Z

Une image impressionnante de la bande-annonce

World War Z représente à nos yeux l’ultimate film de zombie. Là où de nombreux films laissaient entendre que l’humanité toute entière était submergée, mais ne l’illustraient que par l’étude d’un groupe de personnes ou d’une ville, Marc Forster (Quantum of Solace, les Cerf-Volants de Kaboul) a choisi d’attaquer le sujet de front, et avec un bazooka. Heureusement, Brad Pitt est là pour nous protéger des hordes de mort-vivants qui submergent (littéralement : ils courent et leurs mouvements de masse ressemblent à des tsunamis) les villes du monde entier. On ne retrouvera probablement que de façon anecdotique le fond du génial livre de Max Brooks (le fils de Mel, oui oui) dont le film tire son nom, et sur lequel Cinemoustache reviendra très prochainement. Pour les puristes, c’est un crime, mais il faut avouer que l’incroyable bande-annonce, assez bourrine dans son genre, a de quoi nous allécher. Pourtant, tout n’était pas gagné, tant le film a connu déboires et retards (il devait sortir en décembre 2012). Si bien que seul un immense succès pourra permettre de lancer les deux suites déjà envisagées par la production. Ce qui laisse penser qu’à la fin de ce film, la guerre contre les zombies ne soit pas encore terminée…

World War Z, de Marc Forster. Avec Brad Pitt.
Sortie le 3 juillet 2013.

1- Man of Steel

Superman et Normalmen

En 2006 Bryan Singer nous offrait, après avoir lancé la franchise X-Men sur grand écran, un remake de Superman qui avait divisé dans les chaumières. Le film avait mis 10 ans à naître, passant entre les mains de nombreux réalisateurs, de Tim Burton à Brett Ratner, et surtout avait coûté 260 millions de dollars, pour n’en rapporter qu’un peu moins de 400 millions. Pas de destin à la Dark Knight donc, mais une furieuse envie de développer correctement ce personnage mythique de l’écurie DC Comics.
Ce qui est l’idée de ce projet, retour complet aux origines de la saga, sur de nouvelles bases, et surtout avec Zack Snyder aux commandes réalisateur de 300, mais surtout de Watchmen ! Dans Man of Steel, nous suivrons donc l’évolution de Clark Kent, petit garçon adopté par un couple de fermiers, devenir Superman, avec tout ce que cela peut avoir comme conséquences pour le Kryptonien.  Snyder l’a annoncé, ce film sera « son plus réaliste » : il veut se concentrer notamment sur l’enfance du superhéros, en particulier sur sa relation entre lui et ses deux pères (Jonathan Kent, interpreté par Kevin Costner, et Jor-El, son père bilogique, joué par Russel Crowe). Ajoutez à cela un Michael Shannon en bad guy, et un Christopher Nolan à la production, et vous aurez le film le plus excitant de 2013 !
Nous ne sommes pas spécialement fan de Superman, ni des versions avec Christopher Reeve, ni de sa suite. Mais le personnage en lui-même, probablement le plus connu des superhéros, possède un potentiel cinématographique énorme, qui n’a jamais été complètement exploité jusqu’ici (on a plus senti un effort sur les effets spéciaux que sur le scénario). Or, c’est bien le côté dramatique de Superman qui fait tout son interet : un orphelin, seul dans un monde infiniment plus faible que lui, mais qui décide de le défendre contre tous les dangers potentiels. Il semble que Zack Snyder soit parti pour exploiter ce face sombre du héros , et sa bande-annonce nous laisse rêveuse. Voilà la raison de sa première place dans ce top des films les plus attendus de l’année 2013. Espérons ne pas être déçus!

Man of Steel, de Zack Snyder. Avec Henry Cavill, Kevin Kostner, Russel Crowe, Michael Shannon, Diane Lane, Laurence Fishburne.
Sortie le 19 juin 2013

Vous savez donc tout de nos plus grandes attentes pour 2013! N’hésitez pas à vous exprimer sur ce top, et à nous faire partager vos attentes! Il est évident que nous avons du faire une sélection drastique sur les nombreux projets pour l’année à venir. Nous avons donc décidé de revenir plus largement sur les films et les tendances de 2013 d’ici quelques jours.

Publicités

7 réflexions sur “Les films à ne pas manquer en 2013 (2/2)

  1. Ping: Les films à ne pas manquer en 2013 (1/2) « cinemoustache

  2. Ping: Elysium, de Neil Blomkamp | cinemoustache

  3. Ping: Man of Steel, de Zack Snyder | cinemoustache

  4. Ping: Une affiche et un bout de trailer pour Gravity! | cinemoustache

  5. Ping: Man of Steel : superfilm pour Superman | cinemoustache

  6. Ping: GRAVITY, le film du futur | cinemoustache

  7. Ping: Le Transperceneige, le dernier train venu de Corée | cinemoustache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s