Les films à ne pas manquer en 2013 (1/2)

Nous voilà en 2013, toujours vivants malgré la fin du monde, et autant se le dire, il aurait été dommage de passer à côté d’une année cinéma qui s’annonce plus qu’alléchante! Avant de revenir plus en détail sur ce qui nous attend, Cinémoustache s’est fendu d’un petit top 20 (en deux parties) des projets qui nous semblent les plus affolants. Certains n’ont pas de date définitive, mais globalement, nous devrions tous les voir avant 2014. Ne trainons pas et plongeons tête la première dans ce qui s’annonce comme un grand cru.

20- En Solitaire

En solitaire, avec François Cluzet

L’un des trois films Français de ce top  est un premier film ! Celui de Christophe Offenstein, chef opérateur de renom, qui s’est assuré la collaboration de François Cluzet pour cette aventure en hautes mers. Yann Kermadec participe au Vendée Globe, remplaçant au pied levé un skipper qui n’a pas pu prendre le départ. Mais son safran s’abime, et il est obligé de marquer un arrêt qui changera le cours de son tour du monde. Une équipe réduite a embarqué sur un voilier, pour un tournage (forcément) épique de 3 mois. Outre François Cluzet, nous retrouverons Guillaume Canet et Virginie Efira dans un film qui nous promet des images magnifiques !

En Solitaire, de Christophe Offenstein. Avec François Cluzet, Virginie Efira, Guillaume Canet.
Sortie le 6 novembre 2013

19- Lincoln

Daniel Day-Lewis, bluffant en Lincoln

Rares sont les années de cinéma sans un projet de Steven Spielberg (2 l’an dernier, Tintin et Cheval de Guerre), et tous sont des évènements. Lincoln marque le retour du réalisateur au film historique (après Cheval de guerre, Munich, Amistad, Il faut sauver le Soldat Ryan ou encore La couleur Pourpre), et de quelle manière ! Probable candidat à l’oscar du meilleur acteur, Daniel Day-Lewis, rare mais précieux à l’écran,y incarne donc le père de l’Amérique d’aujourd’hui, souvent cité par Barack Obama comme une influence majeure. Sorti en novembre aux Etats-Unis (ce qui lui permet d’être dans la course aux oscars), le film a déjà rapporté presque 140 millions de dollars (pour un budget de 65). La routine pour Stevie. Notons que le prochain projet de Spielberg, Robopocalypse (dont nous vous parlerons bientôt sur Cinemoustache) ne verra pas le jour avant 2014.

Lincoln, de Steven Spielberg. Avec Daniel Day Lewis, Sally Field, Joseph Gordon-Lewitt.
Sortie le 30 janvier 2013.

18- Gatsby Le Magnifique

The Great Gatsby, la nouvelle folie de Baz Lurhmann

Gatsby marque le grand retour de Baz Lurhmann, réalisateur certes de Moulin Rouge, mais qui a pris un bon four avec sa dernière superproduction à 130 millions de dollars, Australia, il y a 7 ans. Mais comme dans ses films, Lurhmann ne fait jamais les choses à moitié, et c’est tout simplement à l’adaptation du roman éponyme de Francis Scott Fitzgerald, pour un budget quasi-similaire, qu’il s’est attelé. Il s’octroi de nouveau les services de Leonardo DiCaprio, dont il a lancé la carrière avec Roméo + Juliette, et avec qui il n’était pas parvenu à concrétiser un projet sur Alexandre Le Grand. Entouré de son pote Tobey Maguire, et de Carey Mulligan, Léo incarne Jay Gatsby, mystérieux millionnaire qui organise des soirées dantesque dans l’Amérique des roaries twenty’s. Potentiel film d’ouverture de Cannes, Gatsby le Magnifique revient aux sources de l’œuvre de Lurhmann : de la démesure, de l’amour, des mensonges, et surtout un BO anachronique énorme, comme le prouve la bande-annonce :

Gatsby le Magnifique, de Baz Lurhmann. Avec Lenonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Carey Mulligan.
Sortie le 15 mai 2013

17- L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet

L’une des seules images du film disponible.

Jean-Pierre Jeunet est un fripon, il va s’isoler au Canada et aux Etats-Unis pour tourner son prochain film, sans trop en faire l’écho. Après un Mic-Macs à Tire-Larigot pas au niveau de ses réalisations précédentes, il se lance dans l’adaptation du premier roman (éponyme) de Reif Larsen, sorti en 2009. Cet ouvrage est à la fois littéraire et graphique, puisqu’il contient de nombreux croquis et notes en marge, écrite par le jeune héros de l’histoire. Nous suivons dans ces aventures le jeune et prodigieux TS Spivet, un garçon de 11 ans passionné de cartographie et d’illustrations scientifiques qui décide de rejoindre Washington en train à marchandise, lui qui vient de gagner un prix et doit faire un discours dans l’un de splus grand muséee de la ville. Sur la route, il espère pouvoir enfin comprendre la façon dont fonctionne le monde. Jeunet n’avait pas tourné aux Etats-Unis depuis Alien : la Resurrection. Sauf que cette fois-ci, il débarque avec son univers si particulier, qui colle parfaitement à ce qui se dégage du livre d’origine. Au casting, on retrouve d’ailleurs Mme Burton, Helena Bonham Carter, elle aussi adepte des films visuellement engagés. Nous parions donc sur ce film, dont seules les images de tournage ont circulé.

L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet, de Jean-Pierre Jeunet. Avec Kyle Catlett, Helena Bonham Carter.
Sortie le 23 octobre 2013.

16- The Incredible Burt Wonderstone

Steve & Steve

Cette simple photo suffisait à nous émoustiller, et voilà qu’est sortie dans la foulée la bande-annonce complètement débile de ce film nonsensique comme on les aime.  Le pitch : un magicien kitsch de Las Vegas (Carrell) voit son spectacle ridiculisé par un nouveau venu (Carrey). Il fera tout pour reconquérir son public… Steve Carrell et Jim Carrey s’étaient déjà furtivement croisés dans Bruce Tout-Puissant, mais le duel est ici bien plus prometteur :  en arbitres de luxe, Steve Buscemi, qui s’est pris des RTT de Boardwalk Empire, Olivia Wilde et Alan Arkin. Autant dire que le film promet du lourd, dans tous les sens du terme !

The Incredible Burt Wonderstone, de Don Scardino. Avec Steve Carrell, Jim Carrey, Steve Buscemi.
Sortie en 2013

15-Happiness Therapy

Happy Face

Happiness Therapy a été la grosse surprise de l’année aux Etats-Unis, (avec Ted). David O.Russell, déjà réalisateur des Rois du Désert, d’Adaptation et de Fighter l’an dernier, réuni un casting de choix : Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert de Niro, Julia Stiles et Chris Tucker. On y suit l’histoire d’un ancien professeur qui a tout perdu après avoir été interné en psychiatrie. Alors qu’il essaie de se reconstruire chez ses parents, il rencontre une jeune fille fraichement veuve, et pas franchement stable non plus. Ensemble, ils nouent une relation forte, qui les tire tous les deux vers le haut. Lorsque l’on sait que le film a déjà récolté une tripotée de prix aux Etats-Unis, (4 nominations aux Golden Globes, dont meilleurs acteur et actrice, meilleur film et meilleur scénario, donc de fortes chances d’obtenir autant de nominations pour les oscars), on ne peut qu’être impatients de le découvrir. Rassurez-vous, il arrive vite.

Happiness Therapy, de David O.Russell. Avec Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert de Niro.
Sortie le 30 janvier 2013.

14- 7 Psychopathes

Se7en

7 Psychopathes peut se vanter d’aligner l’un des plus prestigieux casting de l’année. Imaginez, devant la caméra de Martin McDonagh (Bons Baisers de Bruges), on retrouve Colin Farrell, Christopher Walken , Woody Harrelson, Sam Rockwell, Olga Kurylenko, Tom Waits et Gaboure Sidibe (l’interpète de Precious). Le tout pour une improbable histoire de panne d’inspiration d’un scénariste hollywoodien, qui demande à son meilleur ami de lui présenter de vrais criminels. Il ne tardera pas à se perdre dans ce monde complètement barré. On avait adoré Bons baisers de Bruges , et nous misons (sans grand risque a priori) sur celui-ci pour nous mettre un raclée de mauvaise foi jubilatoire.

7 Psychopathes, de Martin Mc Donagh. Avec Colin Farrell, Woody Harrelson, Christopher Walken, Olga Kurylenko, Tom Waits.
Sortie le 30 janvier 2013.

13- Les Croods

L’un des nombreux projets de Dreamworks pour les années à venir

Chris Sanders, le réalisateur de Dragons, arrive avec un nouveau film d’animation en 3D, les Croods, produit par Dreamworks. A l’époque de la préhistoire, les Croods sont la première famille « moderne », pour qui le changement est à fuir. Ils seront contraints de quitter leur bien aimée caverne lorsque le monde qui les entoure commencera à s’écrouler. Ce film n’est pas, sur le papier, ce qui sera le plus alléchant en terme d’animation en 2013 (Pixar est là avec son Monstres Académie), mais la bande-annonce laisse entrevoir un scénario et des personnages complètement barrés, raison de sa présence dans ce top.

Les Croods, de Chris Sanders et Kirk DeMicco.
Sortie le 10 avril 2013.

13-Gangster Squad

Poster Vintage du film

Los Angeles, 1949 : Mickey Cohen est un parrain impitoyable, que même la police ou les politiques n’osent affronter tant il est puissant. Sauf une petite brigade officieuse, qui s’y colle. Gros gros casting pour ce film : face à Sean Penn, on retrouve Josh Brolin, Ryan Gosling, Jason Patric, Emma Stone, Nick Nolte, Giovanni Ribisi et Michael Pena. Surprenant également, le réalisateur Ruben Fleisher, peu connu, mais surtout loin du ton de ses films précédent, 30 minutes maximum et Bienvenue à Zombieland ! Le film était sensé sortir fin 2012, mais la tuerie dans un cinéma d’Aurora, aux Etats-Unis cet été est venu perturber les plans de la Warner. En effet, le film contient une scène de fusillade dans un cinéma… En catastrophe, la bande-annonce qui commençait à circuler (et contenait un extrait de cette scène) a été retirée du web, et les acteurs ont tous dû revenir tourner la scène au mois d’août, en plein Chinatown cette fois-ci.

Gangster Squad, de Ruben Fleisher. Avec Sean Penn, Ryan Gosling, Emma Stone, Josh Brolin, Jason Patrick, Nick Nolte.
Sortie le 6 février 2013.

12- The Master

Affiche Psycho

Paul Thomas Anderson (PTA pour les intimes) marque son grand retour avec The Master, 4 ans après There Will Be Blood. Grand directeur d’acteur (souvenez-vous des performances de Tom Cruise dans Magnolia ou de Daniel Day-Lewis dans There Will Be Blood), PTA retrouve son acteur fétiche, le grand Philip Seymour Hoffman, qui incarne un personnage ambigu et charismatique qui, au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, réunira une communauté de gens un peu perdu, Joaquin Phoenix en tête. Le film, acclamé dans tous les festivals où il est passé, a également fait polémique : en effet, on rapproche souvent l’histoire de celle de Ron Hubbard, le fondateur de l’Eglise de Scientologie. D’ailleurs, Tom Cruise, ambassadeur du mouvement depuis 10 ans, serait ressorti furieux de l’avant-première à laquelle l’avait convié le réalisateur. Voilà en tous cas un autre potentiel runner pour les oscars, où le film pourrait rapporter un prix à Phoenix et Hoffman.

The Master, de Paul Thomas Anderson. Avec Joaquin Phoenix, Philip Seymour Hoffman.
Sortie le 9 janvier

11- Cloud Atlas

L’atlas des nuages

Peu de cinéastes peuvent se vanter de lancer les projets qu’ils veulent, et force est de constater que les Wachowski font parti de ceux-là. Associés à Tom Tykwer (Le parfum), Andy et (désormais) Lana Wachowski se sont lancés dans l’adaptation réputée impossible du livre éponyme de David Mitchell. Ce dernier cherche à montrer l’influence qu’une décision dans le passé peut avoir sur une civilisation entière dans le futur, à travers les destins croisés de différents personnages sur différentes époques, incarnés par les mêmes acteurs. Rien que cela! Ainsi Tom Hanks, Halle Berry, Jim Broadbent, Hugo Weaving, Jim Sturgess ou encore Hugh Grant incarnent 6 ou 7 personnages différents, dans des décors qui vont d’un navire du 19e siècle à un monde en pleine destruction dans plusieurs milliers d’années. Pour un budget estimé à 100 millions de dollars, c’est un pari très risqué pour les auteurs de la trilogie Matrix. Jusqu’à présent, les recettes mondiales n’ont pas permis au film d’être rentable (le film a fait un parcours catastrophique aux Etats-Unis, où il n’a rapporté qu’un tout petit quart de son coût de base, 25 millions de dollars.). Mais la critique, divisée, assure que tout n’est pas à jeter. En tout cas, il en a suffisamment été dit là-dessus pour nous intriguer, et placer en bonne position cette œuvre probablement inclassable. C’est aussi parfois à l’aune de leur choix courageux que l’ont reconnaît les grands réalisateurs. Voici la bande-annonce de 5 minutes du film :

Cloud Atlas, de Tom Tykwer, Andy et Lana Wachowski. Avec Tom Hanks, Halle Berry, Hugh Grant, Jim Sturgess et Jim Broadbent.
Sortie le 13 mars 2013.

Bientôt, la suite de notre top, avec les 10 films que nous attendons le plus en 2013!!

Publicités

4 réflexions sur “Les films à ne pas manquer en 2013 (1/2)

  1. Les dates de sortie sont un peu différentes ici : je peux déjà dire beaucoup de bien du barré 7 psychopaths. Cloud Atlas, c’est sans doute un des films les plus ambitieux que j’ai vu où les acteurs jouent à merveille à cache cache mais ça a un petit côté Matrix après Matrix. Dommage.

  2. Joaquin Phoenix est vraiment Still here, et ça, ça fait plaisir!
    Pour Cloud Atlas,comme beaucoup je pense, je l’attends au tournant ! Il faut une sacrée maîtrise du réalisateur pour réussir ce type de film. On peut se retrouver avec un film à grand impact générationnel comparable à Matrix, ou un navet qui n’aura pas su exploiter tout le potentiel de son histoire (vous savez, le type de film qui commence super bien et qui part totalement en cacahuète vers la fin, façon Mr. Nobody).

    • Pour la maîtrise du réalisateur, ils s’y sont mis à trois!! Le film est très ambitieux, et le livre réputé inadaptable, donc nous verrons ce que le trio de réal a pu apporter au récit. Mais ils ont choisis de donner une dimension essentielle à la puissance visuelle de leur récit, c’est evident en voyant la bande-annonce!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s