Game of Thrones, le jeu de societé, ou comment passer de bonnes fêtes de Noël.

Bannière de la série

Starck, Lannister, Targaryen, Baratheon, et bien d’autres encore. A l’évocation de ces noms, vous penserez immanquablement à la série de HBO Game of Thrones. Ou aux 5 livres originaux de Georges R.R. Martin (6000 pages tout de même). Aujourd’hui, nous ne nous aventurerons pas à étudier ce monument littéraire ou télévisuel. Car Game of Thrones, le Trône de Fer en français, c’est aussi une multitude de produits dérivés, du coffret DVD de Noël fourni avec un œuf de dragon (!) aux encyclopédies de Westeros. Ou des jeux de société, dont nous évoquons la dernière version aujourd’hui.

Le plateau du Jeu des Trônes

Game of Thrones, pour ceux qui, au cas où, n’en n’ont pas entendu parler (je vous conseille alors de sortir un peu plus de votre caverne), est le récit épique d’une lutte de pouvoir entre plusieurs grandes familles du royaume de Westeros, un monde médievo-fantastique imaginaire. La densité du récit, la profondeur des personnages, la narration exceptionnelle des aventures font la force de cette œuvre indispensable.

L’intégrale des livres, un peu de lecture…

Depuis 1998, et la parution du premier tome, l’œuvre a évolué : d’abord adressée aux fans de fantastique, elle est aujourd’hui devenue un produit de masse, sans pour autant perdre de sa puissance de départ. Pourtant, les premiers fans ne s’arrêtent pas aux livres ou à la série. Outre l’incroyable site de la Garde de Nuit, communauté de passionnés qui ont décortiqué le monde de Westeros sous toutes les coutures, le jeu de plateau est également une incroyable réussite.

Les cartes du jeu

3 à 6 joueurs incarnent les Starck, les Lannister, les Baratheon, les Greyjoy, les Tyrell ou les Martell, et s’affrontent au tour par tour pour la conquête du royaume. Tous les éléments de la série se retrouvent dans le jeu : la force des armées est importante, mais la position sur les différentes pistes de pouvoir (représentant l’influence politique, militaire et ce qui s’apparente à l’espionnage), la stratégie et surtout les négociations secrètes entre les joueurs sont tout autant essentielles. Les personnages principaux de l’histoire sont également présents, par le biais de cartes de jeux à utiliser dans les batailles, tous ayant des caractéristiques correspondant à ce qu’ils sont dans la série. Ainsi, Gregor « La Montagne » Clegane est un énorme bourrin donnant un bonus d’attaque surpuissant, tandis que les cartes des personnages des Tyrell donnent de forts avantages stratégiques, à l’image de leurs intrigues à la cour de Port-Réal.

La boîte du jeu

On retrouve également les sauvageons, susceptibles de venir déséquilibrer les rapports de forces si les adversaires du jeu ne réussissent pas à s’allier contre la menace venue d’au-delà du Mur. A chaque tour de jeu, un tir de cartes aléatoire peut aussi venir perturber les stratégies des joueurs. Ainsi, rien n’est jamais joué, et une famille en délicatesse peut se retrouver à la tête du royaume au début du tour suivant..si elle sait jouer des luttes entre les autres joueurs !

L’extension du jeu, fidèle au dernier tome de la saga

Le plateau et les pions sont de magnifiques objets très travaillés, les illustrations des personnages de Michael Kormack nous transportent. Les parties durent plusieurs heures (en prévoir une de plus pour l’explication des règles à ceux qui participent à leur première Guerre des Trônes) et promettent beaucoup d’émotion. Si les fans de la série apprécieront encore plus le jeu, qui plonge réellement au cœur des intrigues de Westeros, tout le monde peut y trouver son compte, pour peu que vous soyez fan de jeux de stratégie. Une extension, adaptant le jeu aux rapports de force entre les familles au dernier livre de la série, est sortie. Si vous ne savez pas quoi offrir pour Noël à vos amis, voilà une idée qui promet de longues soirée devant la cheminée !

Le Trône de Fer, le jeu de plateau, un jeu Edge entertainement, disponible dans les magasins spécialisés et sur Internet.

Publicités

Une réflexion sur “Game of Thrones, le jeu de societé, ou comment passer de bonnes fêtes de Noël.

  1. Ping: Le palmarès des blogueurs cinéma : les HIMYB Awards 2013 | cinemoustache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s