Compétition Officielle 2012 : la liste des films

Le 19 avril, Thierry Frémaux, le délégué général du festival de Cannes, et responsable de la sélection des films en compétition, a annoncé la liste des œuvres retenues en Compétition Officielle pour la Palme D’or. la voici :

  • Moonrise Kingdom, de Wes Anderson (Film d’ouverture)
  • Vous n’avez encore rien vu, d’Alain Resnais
  • De rouille et d’Os, de Jacques Audiard
  • Holy Motors, de Leos Carax
  • Cosmopolis, de David Cronenberg
  • The Paperboy, de Lee Daniels
  • Killing Them Softly, d’Andrew Dominik
  • Reality, de Matteo Garrone
  • Amour, de Michael Haneke
  • Lawless, de John Hillcoat
  • In Another Country, de Hong Sang-soo
  • Taste of money, de Im Sang-soo
  • Like someone in love, d’Abbas Kiarostami
  • La part des anges, de Ken Loach
  • Dans la brume, de Sergei Loznitsa
  • Beyond The Hills, de Cristian Mungiu
  • Après la bataille, de Yousry Nasrallah
  • Mud, de Jeff Nichols
  • Post tenebras lux, de Carlos Reygadas
  • Sur la Route, de Walter Salles
  • Paradis : Amour, de Ulrich Seidl
  • The Hunt, de Thomas Vinterberg

Le précieux

Que retenir  de cette sélection?

Les compétiteurs

Cette année, la sélection officielle fait la part belle aux habitués. Sur les 22 réalisateurs en lice cette année, seuls 3 présentent un film sur la Croisette pour la première fois, toutes compétitions confondues : il s’agit de Wes Anderson, John Hillcoat et Andrew Dominik. Lee Daniels et Yousry Nasrallah auront pour la première fois l’honneur de concourir pour la Palme d’Or, après avoir traîné leurs guêtres du côté d’Un Certain Regard ou Hors-Compétition.

Wes Anderson, le réalisateur de Moonrise Kingdom

Sur les 17 autres, 14  ont déjà gagné un prix, que ce soit en Compétition Officielle et/ou en section parallèle, dont 4 Palmes d’Or : Michael Haneke pour Le Ruban Blanc en 2009, Cristian Mungiu pour 4 mois, 3 semaines, 2 jours en 2007,   Ken Loach pour Le Vent se Lève l’année précédente, et Abbas Kiarostami pour Le Goût de la Cerise en 1997. Rejoindrons-ils le club très fermé des doubles palmés, à savoir Francis Ford Coppola, Bille August, Shohei Imamura, Emir Kusturica, et les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne.
Enfin, Im Sang-Soo, Ulrich Seidl et Sergei Loznitsa ont tous déjà présenté un film en compétition, mais sont repartis bredouille. Espérons que pour eux que cette année leur portera chance.

Nous avons donc cette année 3 oeuvres FrançaisesDe Rouille et d’Os, Holy Motors et Vous n’avez encore rien vu. Mais les Américains font un retour en force, avec 5 films , à savoir Moonrise Kingdom, Lawless, Killing Them Softly, The Paperboy et Mud, dont 2 réalisées par des Australiens, Andrew Dominik et John Hillcoat. A noter également, la présence de 2 Autrichiens (Haneke et Seidl), et 2 Coréens, Im Sang-Soo et Hong Sang-Soo (qui, je le sais, vous vous posez la question, ne sont pas frères, le nom et le prénom étant inversés en Coréen)

Les absent(e)s

Tout d’abord, tout le monde l’aura remarqué, on ne trouve aucune femme réalisatrice cette année, contre quatre l’an dernier. Beaucoup s’attendaient par exemple à retrouver Valérie Donzelli, avec son nouveau film Main dans la main.

C’est un autre point notable de cette année : il y avait de nombreux prétendant légitimes (de par leur carrière, la qualité de leur film, ou leurs habitudes sur la croisette) à une place en Compétition Officielle.
Thierry Frémaux a expliqué que Terrence Malick et Wong Kar Wai n’avait pas pu terminer à temps leur films. Rien d’étonnant pour le réalisateur Américain, dont on annonçait déjà le Tree of Life en 2010, avant qu’il ne soit finalement présenté en 2011. Wong Kar Wai nous avait fait le même coup, en beaucoup plus classe, avec 2046. Annoncé pour la compétition de 2003, le film sera finalement présenté en 2004, et encore, avec beaucoup de retard, le réalisateur étant arrivé (en retard) avec la copie sous le bras, décalant la projection, et repartant bredouille.

Ryan Gosling et Rooney Mara, sur le tournage de Lawless, de Terence Malick

Pour d’autres grands noms, la question reste posée, sachant que d’autres films pourront toujours être annoncés dans les jours qui viennent. On parle de Woody Allen, un habitué de la Hors-Compétition (le New-Yorkais refuse de concourir à la Palme), avec son nouvel opus To Rome with Love. Manuel de Oliveira, le doyen des cinéastes actuels (103 ans), était pressenti pour présenter Gebo et l’Ombre, avec Jeanne Moreau, Claudia Cardinale et Michael Lonsdale. Dommage, nous manquerons donc la montée des marches de cette équipe de légende.

Du côté Français, la rumeur faisait aussi la part belle à Après Mai, d’Olivier Assayas, chronique adolescente post soixante-huitarde, ou au prochain François Ozon, Dans la maison, avec Fabrice Lucchini, Kristin Scott Thomas et Denis Menochet. Ces deux films sortiront respectivement en octobre et septembre prochain, on peut donc imaginer qu’il ne sont tout simplement pas encore prêts.
Laurent Cantet, Palme d’Or 2008 pour Entre les murs, qui termine la production de Foxfire, son prochain film se déroulant aux Etats-Unis dans les années 50, sera absent lui aussi de la Compétition. On le retrouvera cependant dans la section Un Certain Regard, parmi les réalisateurs du film collectif 7 jours à la Havane (ses collègues étant Benicio del Toro, Pablo Trapero, Julio Medem, Elia Suleiman, Juan Carlos Tabio, et Gaspard Noé).

Quelques visuels du projet Américain de Laurent Cantet

Affiche de The Master, avec Philip Seymour Hoffman

En ce qui concerne les Américains, Paul Thomas Anderson rassemblait toutes les conditions pour être un challenger sérieux au prix suprême : réalisateur à l’univers affirmé, certifié culte depuis Boogie Nights et Magnolia,il sort du grand succès critique (mérité) de There will be blood. Son film The Master touche en plus à un sujet polémique comme seul Cannes en raffole : l’ascension dans les Etats-Unis des années 50 d’un prêtre charismatique (Philip Seymour Hoffman), qui réuni de plus en plus de fidèle au sein de son organisation, assisté d’un jeune garçon à la dérive, joué par Joaquin Phoenix. Longtemps considéré comme un film sur les origines de la Scientologie, il n’est malheureusement pas encore prêt. D’autant que les frères Weinstein, les distributeurs du film, semblent avoir décidé de miser sur les Oscars plus que sur Cannes, la date de sortie étant fixée en pleine campagne pré-Oscars, le 12 octobre 2012.

Egalement en cours de finition, et dommage pour une montée des marches glamour, The place beyond the pine, avec Ryan Gosling, Eva Mendes et Bradley Cooper, ne sera vraisemblablement pas présent cette année. Son réalisateur, Derek Cianfrance (Blue Valentine), est en effet encore en post-production.
Déception également de ne pas retrouver le prochain James Gray ,Low Life, qui, il est vrai, était encore en tournage en janvier..
Ridley Scott n’aura lui non plus pas l’honneur d’un coup de pub gratuit pour son très attendu Prometheus, au casting cinq étoiles : Michael Fassbender, Charlize Theron, Guy Pearce et Noomi Rapace, qui a décidément largement transformé l’essai de Millenium chez l’Oncle Sam. On peut se rassurer pour la carrière en salle du film (sortie en France le 30 mai), vu le buzz suscité en ligne pour ses bandes-annonces.

Le Stoker de Park Chan-Wook (Grand prix du jury de Quentin Tarantino en 2004, Prix du jury en 2009) a peut être péché de la présence de deux autres films Sud-Coréen en compétition. A moins que le premier film Américain du réalisateur de Old Boy ne soit tout simplement pas prêt lui non plus, sa date de sortie n’étant toujours pas arrêtée. Dommage, car une montée des marches de Nicole Kidman, Dermot Mulroney et Wentworth Miller (le héros de Prison Break, scénariste du film) n’aurait pas déplu.
La présence asiatique dans cette Compétition Officielle se résume d’ailleurs à la seule Corée du Sud, dont le cinéma, il faut le dire, est plus qu’en forme ces dernières années.

Une belle compétition donc, rendez-vous dès le 16 mai pour les premières impressions sur place!

Publicités

Une réflexion sur “Compétition Officielle 2012 : la liste des films

  1. Ping: Ce qu’il faut savoir sur Cannes 2012 « cinemoustache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s